Image default
Construction et rénovation

Faites des économies d’énergie avec une maison basse énergie

Le terme maison basse énergie est né dans les années 2000 et il désigne les habitats à faible consommation énergétique, dont la valeur thermique n’est pas exprimée. Aujourd’hui, tous les ménages cherchent notamment à faire des économies d’énergie. Dans ce contexte, les maisons plus autonomes deviennent de plus en plus tendance. Faisons le point sur les avantages, les inconvénients et le cadre légal qui régit ce type de construction.

Quels sont les qualités d’une maison passive et zéro énergie ?

Pour vos projets de construction de maison passive et basse énergie, il est indispensable de faire appel à une entreprise de construction de maison passive agréée.

Chaque maison à basse énergie doit faire l’objet d’une étude approfondie dès sa conception. Les particularités architecturales, les exigences de confort ainsi que l’orientation et les spécificités du terrain sont prises en compte.

Construction de maison ossature bois à basse énergie

En ce qui concerne la construction de maison basse énergie en Belgique, aucune autre méthode n’offre d’aussi bonnes performances que le bâtiment zéro énergie car comme son nom l’indique, la technique baisse considérablement les besoins énergétiques d’une maison, les annulant totalement. Combinés avec une bonne isolation, les énergies vertes comme la géothermie ou les panneaux photovoltaïques, pourront combler les nécessités en énergie d’une maison à basse énergie.

Quelle est la différence entre une maison passive, zéro énergie et éco-biologique ?

L’habitation basse énergie vise une diminution des consommations en énergie de chauffage en veillant à assurer un niveau d’isolation assez élevé. Contrairement à une maison passive, on ne peut pas se passer d’un système traditionnel de chauffage et l’utilisation d’une ventilation mécanique double flux intégrant un échangeur de chaleur dépendant de la volonté de diminuer les besoins nets en énergie de chauffage.

Les maisons zéro-énergie doivent répondre aux critères du standard passif, c’est-à-dire que la demande résiduelle d’énergie pour le chauffage et le refroidissement des locaux doit être totalement compensée par l’énergie renouvelable produite sur place soit par un système de chauffage de l’eau (par l’énergie solaire par exemple), soit par un système de pompes à chaleur qui utilisent l’énergie emmagasinée sous forme de chaleur dans l’air ambiant, sous la surface de la terre solide ou dans les eaux de surface.

Maison basse consommation et passive : un investissement qui rapporte à long terme

La maison basse consommation séduit de plus en plus par son concept économique et écologique. Certes, à long terme, votre facture énergétique aura diminué, mais il est important de connaître l’investissement de base.

Une maison basses énergie et passive coûte plus cher à la construction, ce qui semble logique car les installations spécifiques destinées à réduire le coût du chauffage et de la consommation énergétique, comme l’isolation de la toiture ou la pose d’un châssis coûtent souvent plus chères que les solutions classiques.

Il est important de savoir qu’il existe des primes qui permettent de diminuer le prix de base d’une maison à ossature bois basse consommation. En effet, la région Wallonne accorde des primes sur les maisons basses énergies. Pour votre maison basse énergie en Belgique, vous bénéficierez d’une réduction d’impôts, d’une prime globale et d’une prime pour vos équipements (exemple : pompes à chaleur, isolation, panneaux solaires).

Les maisons basses énergie et le cadre légal

La législation a récemment imposé certaines exigences en matière de maisons basses énergie et maisons passives. Pour les maisons basses énergie, la consommation annuelle est limitée à 30kWh/m2, alors que pour les maisons passives, la consommation est encore plus réduite puisqu’elle descend à 15Kw/m2.

Related posts

Obtenir plus d’informations sur une maison à vendre avec une visite virtuelle

Clarisse

Les techniques de nettoyage de vitres

Odile

La maison en kit bois : une construction écologique en vogue

Odile

Conseils et astuces pour localiser une fuite d’eau dans une habitation

Tamby

Zoom sur la poutre IPN

Clarisse

Les dernières tendances en matière de maison pour 2019

Tamby