Image default
Financement

Trouver le meilleur financement pour mon projet construction

La construction d’une maison représente nettement plus qu’un chantier. Il s’agit souvent de bâtir l’avenir. Cela implique aussi un prêt immobilier qui engage sur plusieurs décennies. Un simulateur de crédit en ligne peut aider à connaître davantage de détails. Puis, il est également nécessaire de choisir entre différentes offres de financement possibles.

Le PTZ pourrait être le meilleur financement

Un prêt à taux zéro pourrait être le bon financement pour les travaux de construction. Cette offre est réservée aux familles qui deviennent propriétaires pour la première fois. Ce privilège ne couvre pas la totalité de l’emprunt. 40% de la somme empruntée auprès de la banque sont exonérés d’intérêt. Les 60% restant font l’objet des conditions classiques. Il est tout de même préférable de chercher le meilleur taux qui soit. Un comparateur de prêts permet de trouver les offres les plus avantageuses. Ce serait également préférable de recourir à un simulateur de crédit en ligne qui tient compte d’un taux à 0% pour une partie de l’emprunt. Cet outil permet d’évaluer convenablement le financement. En matière de construction, il est indispensable d’être méticuleux sur la question de l’argent. Il faut notamment une marge de précaution. Les dépenses dépassent souvent les devis. Un second prêt bancaire pour compléter le financement ne pourrait plus bénéficier d’un taux zéro.

Un projet de construction financé avec le prêt PAS

La souscription au Prêt à l’Accession Sociale ou PAS reste envisageable. Cet alternatif au PTZ permet de bénéficier d’un taux relativement bas. Il offre aussi l’avantage d’avoir un frais de dossier plafonné. Ce type de financement à faible coût couvre la totalité de la construction. Ce qui signifie que l’emprunteur n’a pas à présenter un apport personnel. Par contre, le PAS est applicable dans des zones géographiques définies. Elle concerne surtout les localités avec une forte pression immobilière. Comme il s’agit d’une aide sociale, les conditions touchent aussi la composition de la famille qui souscrit à l’offre. En d’autres mots, il faut remplir des critères d’éligibilité pour prétendre à un Prêt à l’Accession Sociale ou PAS. D’ailleurs, ce type d’offres est exclusivement disponible auprès des banques ayant conclu une convention avec l’État. Il peut être accordé pour l’achat ou la construction d’une maison.

Souscrire au crédit immobilier classique

Lorsqu’il n’est pas possible de souscrire à un PTZ et un PAS, il est encore envisageable de faire un prêt classique. Ce crédit immobilier permet de disposer d’une somme suffisante pour couvrir les travaux de construction. Il faut compter sur le simulateur de crédit en ligne pour choisir en connaissance de cause. Le taux reste un critère de choix. Il faudra également se pencher sur le frais de dossier, l’assurance ainsi que d’autres conditionnalités. L’idéal serait d’avoir un nombre de mensualités révisable. L’emprunteur pourra alors anticiper le remboursement sans exiger une indemnité. Le report est aussi envisageable. Il serait également appréciable que la banque n’exige pas d’apport personnel. Le statut social de l’emprunteur peut aussi compter pour le choix d’un crédit. Les fonctionnaires par exemple doivent souscrire à un Prêt Immobilier destiné pour eux et en tirer profit.

Related posts

Les possibilités d’obtenir un financement sans passer par un établissement bancaire

Tamby

Prêt hypothécaire : l’essentiel à savoir

Odile

Faire face aux différents contentieux fiscaux avec l’aide d’un avocat fiscaliste

Odile

Avoir recours à un courtier pour son prêt immobilier : quels avantages ?

Tamby

Le crédit hypothécaire en 2020, c’est comment ?

Clarisse

Comment optimiser le prix de vente de votre maison ?

Odile