Image default
Maison et Jardin

Quels sont les différents types d’élagage?

Il existe différents types d’élagage, à déterminer en fonction du type d’arbre ainsi que du résultat souhaité. S’agissant d’une opération difficile et à risques, le recours à un élagueur professionnel s’avère indispensable. Les amateurs et les débutants sont tenus de ne pas se charger de réaliser cette tâche. Découvrez les différentes sortes d’élagage à travers l’article qui suit.

L’élagage esthétique

Comme son nom l’indique, ce type d’élagage vise à donner une excellente silhouette à un arbre. Pour le rendre bien présentable, la réduction de sa densité est nécessaire. Puis, un éclaircissement, et une coupe des ramures à la zone basse de l’arbre sont à effectuer pour rehausser la couronne. L’écimage de l’arbre a pour but de limiter la croissance de ce dernier. Lors de l’intervention, il est essentiel de respecter la structure naturelle des rameaux tout en le laissant se développer normalement. Même si l’élagage esthétique consiste à rendre un arbre plus joli, il est possible de le pratiquer pour permettre à la plantation de faire face aux aléas climatiques. Comme il est plus léger, le vent ne le fera pas tomber.

L’élagage d’entretien

Chaque arbre âgé de 10 ans et plus doit être élagué. Lors de sa croissance, une taille tous les 2 ans est nécessaire. Cette pratique vise à maintenir l’arbre en bonne santé pour qu’il puisse se développer convenablement. Elle convient surtout aux bois destinés aux usages commerciaux. En effet, ce type d’entretien permet de réduire la formation des nœuds sur le tronc. Ce qui est favorable car les bois disposant de plusieurs nœuds sont difficiles à commercialiser. Cette opération est également connue sous le nom : « élagage sylvicole ».  Pour le bon déroulement de l’intervention, il est fortement conseillé de contacter un professionnel comme https://www.artisan-elagueur-17.fr/ qui est un élagueur en Charente Maritime.

L’élagage doux

Si l’arbre n’a pas été élagué depuis longtemps, l’élagage doux demeure le plus approprié. Il convient aux arbres qui ne gênent pas, c’est-à-dire dont les alentours sont dégagés. Dans ce type de taille, l’intervenant n’enlèvera que les petites branches dont le diamètre n’excède pas les 3 centimètres. Le but est d’harmoniser la couronne de l’arbre. Vous devez savoir que cette pratique se distingue des autres types d’élagage. En effet, contrairement aux autres, celui-ci  ne sert pas à ôter les branches mortes ou infectées par une maladie. Il vise uniquement à supprimer les branches de petite taille de manière très délicate afin d’éviter d’endommager les autres parties non concernées. La taille douce est à pratiquer à une fréquence régulière, d’où la nécessité de le confier à un élagueur.

L’élagage de sécurité

L’élagage est dit de sécurité lorsque l’arbre menace des vies humaines. Par exemple, il parvient à franchir la toiture. Ainsi, il peut nuire à l’entourage ou présenter un danger imminent pour les lignes électriques ou téléphoniques situées à proximité. Il devient un risque pour la population locale parce que les bois morts sont menaçants. En effet, ils peuvent chuter à tout moment et s’abattre sur les passants. L’élagage de sécurité vise à prévenir les dangers dans des villes à forte agglomération. De ce fait, quand une branche interfère sur une ligne aérienne, il est nécessaire de le couper. Mais même si c’est pour une raison de sécurité, la taille touche uniquement les 30 % de la structure totale de l’arbre afin de ne pas le blesser, sauf en cas de force majeure.

Related posts

Astuces pour bien choisir sa véranda

Angelique

Ouvrir sa maison sur l’extérieur pour profiter de la lumière

Alice

Conseils et astuces pour nettoyer efficacement une moquette

Odile

Qu’est-ce qui caractérise un bon serrurier ?

Claude

Comment choisir le portail de sa maison ?

Christelle

De bonnes idées pour perfectionner l’aménagement de jardin

Odile