Image default
Bricolage et Décoration

Les bons gestes à avoir pour nettoyer sa toiture

Souvent négligée, la toiture d’une maison n’est pas seulement importante qu’au moment de sa construction. En effet, elle protège les occupants de la demeure contre les intempéries et participe activement à leur offrir un confort ainsi qu’une sécurité optimale. C’est pourquoi il est primordial de bien l’entretenir, en nettoyant votre toiture au moins deux fois par an. Vous pouvez notamment le faire pendant le printemps et en fin d’automne. Découvrez donc, dans cet article, les bons gestes à avoir pour bien nettoyer la toiture de votre maison.

 

Nettoyage de toiture : pourquoi ? Quand ?

Le nettoyage de toiture est bien plus qu’une nécessité, il est plutôt question d’assurer une protection et une longévité, afin de vous offrir un confort optimal dans votre maison. En effet, le revêtement, l’isolation et l’étanchéité et son isolation sont malmenés par les différentes conditions climatiques, l’usage ou les autres facteurs extérieurs. Il peut notamment s’agir d’ensoleillement, d’averses, d’humidité, de condensation, d’usure, de pollution, de végétaux, de cailloux, etc. Tous ces éléments peuvent alors endommager votre toiture et engendrer des infiltrations. D’où la nécessité d’entretenir la toiture de votre maison, de manière minutieuse.

Par ailleurs, votre toit n’a besoin d’être nettoyé deux fois par an tout au plus. La première fois est durant le printemps. Elle permet de vous assurer que les agressions hivernales n’ont causé aucun dommage au revêtement. La seconde fois est à la fin de l’automne. Ceci permet  de débarrasser votre toit des débris comme les feuilles mortes, les moisissures, les champignons, etc.

 

Ce que vous devez savoir avant d’entamer le nettoyage de votre toiture

Avant de commencer un nettoyage de toiture, veillez à ce que vous soyez toujours accompagné. En effet, une chute pourrait si vite arrivée et avoir quelqu’un pour vous assister serait tout à fait judicieux. Prenez également le temps de vous renseigner sur les produits à utiliser ainsi que le mode opératoire. En effet, certains produits peuvent mettre à mal vos tuiles, de par leur composition. L’eau de javel est notamment déconseillée, voire interdite, si vos tuiles sont en béton. Il vous faut toujours avoir une échelle parfaitement adaptée. S’équiper d’un harnais de sécurité et des chaussures adéquates vous permet également de garantir une protection optimale. Lors du nettoyage, munissez-vous de gants, de masque en cas d’application de traitement, de ceinture multipoche pour les outils et de sac poubelle. Procédez maintenant à un premier nettoyage en ramassant les déchets végétaux, les petites branches ou les cailloux et autres résidus.

Les techniques de nettoyage de votre toiture

Plusieurs méthodes de nettoyage de toiture de votre maison peuvent être adoptées. A noter que ces techniques sont choisies en fonction du type de votre toiture. Il s’agit donc :

  • Du nettoyage à haute pression

C’est une méthode qui consiste à utiliser un appareil spécial tel que le karcher par exemple. En effet, ce dernier débarrasse efficacement et rapidement votre toit de tous les déchets, grâce à son jet d’eau performant. Cette technique est utilisée pour les saletés extrêmement coriaces. Cependant, le nettoyage à haute pression ne convient pas aux tuiles ainsi qu’aux ardoises, car elles sont trop fragiles face à la puissance de ce type d’appareil. Cette méthode n’a pas non plus une action longue durée par rapport à l’apparition des éventuelles mousses.

  • Du nettoyage à la brosse et à l’eau

C’est une manière de nettoyer votre toiture à l’aide d’une brosse à poils durs, afin d’enlever les mousses, les champignons et les lichens du toit. Il est toutefois à préciser que cette technique n’est pas totalement efficace, car certaines personnes utilisent de l’eau de javel concentrée en plus. Pourtant, cette méthode risque de fragiliser vos tuiles, voire provoquer des soucis de santé à vous et votre famille. Par ailleurs, cette technique avec l’eau de javel est fortement déconseillée par la loi. Il est plutôt mieux d’utiliser un produit neutre et parfaitement adapté à l’entretien des toitures des habitations.

 

Le traitement anti-mousse et les produits hydrofuges

Quelle que soit la technique que vous utilisez, il vous est conseillé d’appliquer un traitement anti-mousse et hydrofuge après le nettoyage de toiture. Cette dernière sera ainsi protégée contre l’humidité et la sensibilité, afin d’éviter l’apparition de mousse. Encore faut-il bien choisir un produit adapté. Ces traitements vont prolonger la longévité et l’efficacité de votre toiture, donc tenez également compte des modalités d’application, tout en évitant les périodes de forte chaleur ou de mauvais temps. Respectez les instructions, les dosages ainsi que le temps d’action ou de séchage du produit qui est mentionné sur l’étiquette pour garantir une meilleure efficacité. Privilégiez d’ailleurs les produits respectueux de l’environnement plutôt que ceux qui sont chimiquement polluants, si possible.

Il est à préciser que l’action des produits n’est pas vraiment immédiate, mais les mousses disparaîtront de votre toiture, avec l’effet de la pluie. Les produits hydrofuges sont des traitements contre l’humidité et permettent de protéger votre toiture contre les infiltrations. Pour ce faire, vous devez appliquer plusieurs couches sur la surface à traiter. Vous pouvez trouver des produits qui peuvent réunir les deux fonctions et d’autres qui recommandent la pose de fils de cuivre fermes au ras de vos tuiles. La réaction chimique du cuivre avec l’eau de pluie permettra de prévenir l’apparition de mousses, de champignons ou de lichens.

 

Faites appel à un professionnel en nettoyage de toiture

Vous avez également la possibilité de faire appel aux services d’un professionnel en nettoyage de toiture, si vous avez des doutes sur l’état de votre toit ou si vous hésitez à vous lancer dans ce type de travaux. Confier cette tâche à un spécialiste vous permettra non seulement de privilégier votre sécurité mais aussi de bénéficier d’une prestation de qualité optimale.

Vous pouvez d’ailleurs demander plusieurs devis détaillés venant de différents couvreurs qualifiés, afin de faire une comparaison et trouver l’offre idéale. L’estimation du tarif pour le nettoyage de votre toiture varie souvent en fonction de la superficie de votre toit, des types de nettoyage choisis ainsi que des traitements à réaliser. Dans tous les cas, vous verrez que votre toiture sera protégée au minimum pendant cinq ou dix ans, voire plus en fonction des produits utilisés et des techniques adoptées.

Related posts

Nos conseils d’achat pour votre prochain meuble TV sur mesure

Clarisse

Comment choisir son robinet ?

Sonia

Les bonnes mesures déco

Claude

Rosace polyuréthane : idée de décoration très originale

Clarisse

En quoi la table en inox est-elle utile ?

Clarisse

Comment choisir sa peinture blanche ?

Tamby