Image default
Travaux & Artisans

Isolation thermique à 1 euro : comment ça marche ?

Au fil des ans, l’architecture a su évoluer pour répondre aux contraintes de l’environnement. On le constate tous les jours à travers les nouvelles améliorations que les particuliers apportent à leur habitation. Et parmi ces nouvelles tendances figure l’isolation thermique, un ensemble de travaux que le gouvernement français encourage fortement à travers son programme d’accompagnement CEE (Certificats d’économies d’énergie), mis au point par le Ministère de l’environnement.

Les travaux d’isolation facturés à 1 euro

« L’isolation maison à 1 euro » est en réalité, un dispositif qui fait partie du programme des Certificats d’Économies d’Énergie, que le gouvernement a soumis aux acteurs privés. Le principe de fonctionnement est simple : les ménages français peuvent isoler leur maison pour le montant symbolique de 1 euro, grâce à la contribution effective des fournisseurs d’énergie et distributeurs de carburants. Le dispositif n’impose aucune condition de ressources : tous les propriétaires ou locataires d’une maison ou d’un appartement peuvent accéder aux CEE sans avoir à disposer d’un revenu conséquent. Les travaux d’isolation à 1 euro sont cumulables avec l’éco prêt à taux zéro (PTZ) et le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Isolation à 1 euro : les critères à respecter

Grâce au programme d’accompagnement mis en place par le Ministère de l’environnement, les sociétés dites « polluantes » devront donc contribuer au financement des travaux d’isolation de tous les ménages français, en contrepartie d’une exonération sur la taxe carbone. Les ménages éligibles au dispositif auront donc à payer seulement 1 euro symbolique pour tous leurs travaux de rénovation associés à l’isolation. Le dispositif « isolation à 1 euro » concerne tous les travaux visant à réaliser des économies en énergie sur les combles perdus, les rampants, les pignons, les garages ainsi que les caves.

Cependant, deux critères sont à respecter impérativement pour bénéficier du dispositif d’aide :

  • faire appel à un artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement) ;
  • viser une épaisseur d’isolation correcte (la résistance thermique de l’isolant mis en place doit être supérieure au seuil fixé par le gouvernement afin de garantir l’efficacité de l’isolation.

Que ce soit pour réaliser des économies sur les factures énergétiques ou tout simplement pour optimiser le confort thermique, la mise en œuvre de travaux d’isolation est fortement recommandé par le gouvernement et par les professionnels eux-mêmes. Ces derniers viendront donc vers les particuliers pour les inviter à bénéficier des Certificats d’Économies d’Énergies. Mais il est souvent préférable d’initier soi-même la démarche pour éviter les pièges tendus par les artisans soi-disant RGE.

L’idéal est donc de demander plusieurs devis pour les travaux auprès d’artisans qualifiés. Il reste ensuite de trouver les enseignes qui font partie du dispositif CEE pour démarrer la réalisation du projet d’isolation.

Related posts

Les semelles de fondation courantes et leur mise en œuvre

Tamby

Isolation d’habitation : zoom sur les isolants naturels et écologiques

Odile

Comment détecter et éliminer les punaises de lit ?

Odile

Entreprise spécialisée en isolation : trouver et choisir la meilleure

Tamby

Décapage de volet : que faut-il savoir ?

Tamby

Les points essentiels à savoir sur la surélévation de toiture.

Tamby