Image default
Travaux & Artisans

Où domicilier son auto-entreprise ?

Comme une entreprise individuelle, l’auto-entrepreneur n’échappe pas à l’obligation de la domiciliation. Elle consiste à donner une adresse administrative et fiscale à la micro-entreprise de l’auto-entrepreneur. L’auto-entreprise doit alors être domiciliée. Cependant, ce dernier est libre de choisir comment il va domicilier son auto-entreprise En outre, pour domicilier une auto-entreprise, l’auto-entrepreneur à plusieurs choix concernant cette obligation de domiciliation. Il peut soit domicilier son auto-entreprise soit à son domicile soit dans une pépinière d’entreprise soit dans un local commercial soit sollicité le service d’une société de domiciliation pour une domiciliation commerciale.

La domiciliation au domicile de l’auto-entrepreneur

Cette solution est la plus simple et peut-être considéré comme la moins chère. A cause de cette simplicité, cette forme de domiciliation attire de nombreux auto-entrepreneurs. Il est tout de même nécessaire de préciser que la domiciliation au domicile de l’auto-entrepreneur est idéalement une solution pour les auto-entrepreneurs qui démarrent son activité.
En outre, la domiciliation de l’auto-entreprise ou micro-entreprise au domicile de l’auto-entrepreneur doit être précédée d’une vérification des dispositions contractuelles (bail pour les locataires), des règlements de copropriété pour les propriétaires et des règlementations du plan d’urbanisme si ces dispositifs n’interdisent pas la domiciliation.
A noter, même si cette solution est très simple, il ne faut pas oublier qu’il y a un risque confusion entre la vie professionnelle et la vie privée de l’auto-entrepreneur. De plus son adresse personnelle sera rendue publique.
La domiciliation d’auto-entrepreneur dans un local commercial
Cette forme de domiciliation est la solution directe à la séparation de la vie privée et la vie professionnelle de l’auto-entrepreneur. En plus, ces locaux peuvent être utilisés pour la domiciliation de l’auto-entrepreneur et l’exercice de son activité à condition que le local ne soit pas juste destiné à une domiciliation. En outre, cette solution est largement plus couteuse qu’une domiciliation au domicile de l’auto-entrepreneur.
A noter, il ne faut pas oublier de signer un bail commercial surtout pour les auto-entrepreneurs qui exercent une activité commerciale ou artisanale et un bail professionnel pour les professions libérales.

La domiciliation dans une pépinière d’entreprises

Les pépinières d’entreprises sont idéales pour la jeune entreprise ou les nouvelles entreprises. En outre, il est aussi possible de domicilier une auto-entreprise nouvellement créée dans ces pépinières d’entreprises.
Une pépinière d’entreprises c’est une structure qui permet ou offre la possibilité à des jeunes entreprises à être domicilié dans des locaux qui sont déjà équipés. En plus de la domiciliation, ces pépinières d’entreprises proposent aussi un accompagnement pour le développement de ces jeunes entreprises qui y sont domiciliées. L’auto-entrepreneur peut en tirer alors beaucoup d’avantages à part la domiciliation.
A noter, même les pépinières d’entreprises sont très avantageuses grâce aux aides qu’elles peuvent apporter à l’auto-entrepreneur, ces dernières ne sont faites que pour les jeunes entreprises nouvellement créées.

La domiciliation commerciale de l’auto-entrepreneur

La domiciliation commerciale est une domiciliation par l’intermédiaire d’une société de domiciliation. Cette solution est une solution très avantageuse pour l’auto-entrepreneur car ces sociétés domiciliations proposent en plus du service de domiciliation dans des villes de prestige des services annexes. Comme exemple, ils proposent un service de réexpédition des courriers et même une assistance téléphonique suivant les demandes de l’auto-entrepreneur.
En outre, avec une société de domiciliation, la domiciliation d’auto-entrepreneur peut être réalisée en ligne. Toutes les démarches sont réalisées sur le site internet de la société de domiciliation. Certaines sociétés de domiciliation proposent même une domiciliation de votre entreprise en seulement quelques minutes.
A noter, il faut s’assurer que la société de domiciliation est bien enregistrée au registre du commerce et des sociétés et détient une autorisation de la préfecture pour l’exercice de l’activité de domiciliation.
En résumé, la domiciliation d’auto-entrepreneur en 2021 peut se faire de plusieurs manières différentes soit à son domicile soit dans un local commercial soit dans une pépinière d’entreprises soit par une société de domiciliation. Cependant, pour faciliter le choix de cette domiciliation, il est préférable de bien choisir la domiciliation qui convient bien à l’activité de l’auto-entrepreneur.

Related posts

Saviez-vous que la mention “déchet” est obligatoire sur les devis ?

Journal

Isolation thermique à 1 euro : comment ça marche ?

Odile

Quand devriez-vous embaucher un avocat immobilier ?

Tamby

À la recherche de points de fuite

Tamby

Comment réaliser des travaux de ravalement de façade ?

Tamby

Comment se protéger contre les surtensions électriques ?

Odile